Centre patronal valaisan

FR | DE

Politique patronale

Le Bureau des Métiers se positionne comme un centre patronal important dans le paysage économique valaisan. Sa reconnaissance dépasse même les frontières cantonales dans la gestion de certaines affaires.

Sa mission consiste à aider et à soutenir les quelques 2'500 entreprises qui lui font confiance dans toutes les tâches quotidiennes et sur tous les sujets auxquelles les entreprises de l’artisanat sont aujourd’hui confrontées. Depuis longtemps les patrons de l’artisanat ont compris que seuls ils sont isolés et faibles devant l’Autorité ou les problèmes, et que l’union fait la force.

Qu’il s’agisse de la négociation de leur convention collective de travail, de la gestion du secrétariat de leur association professionnelle, de la formation initiale, continue ou supérieure, ou encore de la gestion en commun d’institutions sociales professionnelles (AVS, LPP, retraite anticipée, etc…)  les entreprises doivent pouvoir compter, au travers de  leur association, sur un soutien solide et professionnel.

Le degré de professionnalisme de chacun est le terreau dans lequel puisent les PME valaisannes affiliées et le moteur de la confiance qu’elles entretiennent avec leur centre patronal. On y trouve, par exemple, des secrétaires d’associations, des spécialistes de la formation professionnelle, des spécialistes en prévoyance, des réviseurs AVS et des comptables aguerris, etc... Au premier regard, l’activité d’un centre patronal ressemble donc un peu à celle d’une fiduciaire d’un genre particulier. 

Le rôle d’un centre patronal est aussi de porter la voix des patrons sur le devant de la scène lorsque les conditions cadres l’exigent économiquement. C’est ainsi que l’engagement en commun des forces de l’économie devient de plus en plus nécessaire et que les moyens doivent être coordonnés pour être efficaces. Les récentes votations sur la Lex Weber, le referendum sur la LAT ou encore l’initiative sur les salaires minimaux, pour ne citer que quelques exemples récents, sont là pour rappeler que la vigilance et la politique active font partie des tâches essentielles d’un organisme patronal comme le Bureau des Métiers.

Etre au service des entreprises se traduit aussi par des actes concrets. La simplification administrative est un élément important d’une politique de soutien. Ainsi, la possibilité d’un décompte unifié rassemblant en une seule facture l’ensemble des charges sociales auxquelles est soumise une PME constitue une pierre angulaire d’une politique patronale au service des PME. C’est donc un plus considérable pour une entreprise que de disposer d’un seul interlocuteur pour l’ensemble des questions administratives qu’elle affronte au quotidien.

Résumer en une petite phrase, la politique patronale consiste donc à tout mettre en oeuvre pour que les entreprises qui lui font confiance puissent se concentrer sur l’essence-même de leur activité : un travail de qualité au service de leurs clients !