Centre patronal valaisan

FR | DE

Mesures du Conseil fédéral et position des partenaires sociaux et des mandataires de la construction valaisans (màj 20.03.2020 16h00)

Un train de mesures pour atténuer les conséquences économiques

(mis à jour le 20.03.2020 à 16h00)

=> Communiqué du Conseil fédéral

Le Conseil fédéral a arrêté le 20 mars un train de mesures à hauteur de 32 milliards de francs en vue d’atténuer l’impact économique de la propagation du coronavirus. Compte tenu des mesures décidées le 13 mars, plus de 40 milliards seront ainsi disponibles. L’objectif de ces mesures, qui s’adressent à différents groupes cibles, est de sauvegarder les emplois, de garantir les salaires et de soutenir les indépendants.

Position des Partenaires sociaux et des mandataires de la construction valaisans

Les Partenaires sociaux, réunis avec les représentants des mandataires de la construction valaisans, ont pris acte de l’annonce du Conseil fédéral de maintenir le secteur de la construction en activité.

Les entreprises doivent respecter l’intégralité des mesures édictées par le seco et listées sur le document daté du 19.03.2020, intitulé « Liste de contrôle pour les chantiers de construction » - en annexe. 

A défaut, les entreprises fautives seront dénoncées et les chantiers stoppés.

Les Partenaires sociaux et les mandataires de la construction demandent à l’Etat du Valais de mettre en place les moyens de contrôle par la force publique de dites obligations.

Pour le surplus, les Partenaires sociaux et les mandataires de la construction saluent l’annonce par le Conseil fédéral de la mise en œuvre de mesures de soutien à l’économie ainsi que l’assouplissement des conditions d’octroi des mesures de réduction de l’horaire de travail (RHT).

=>
CLIQUEZ ICI ET RETROUVEZ LES INFORMATIONS IMPORTANTES POUR VOS ENTREPRISES QUANT AU CORONAVIRUS